zoom_in
keyboard_arrow_left keyboard_arrow_right

Générateur d'Ondes Scalaires SWD

Code: 2251
Livraison directe fabricant
8 820,70 €
TTC

Générateur d'Ondes Scalaires SWD

Appareil de bien-être dédié à l'apport d'énergie scalaire et au transfert d'informations biologiques.

A l'usage des médecins et des thérapeutes. - Garanti 2 ans.

Les ondes scalaires au service de votre bien-être.

Générateur d'Ondes Scalaires SWD

Appareil de bien-être dédié à l'apport d'énergie scalaire et au transfert d'informations biologiques.

A l'usage des médecins et des thérapeutes. - Garanti 2 ans. - Livraison sous deux à trois semaines.

Livré avec câbles, transformateur et annexes; breveté et fabriqué en Allemagne - Norme CE.

Les ondes scalaires au service de votre bien-être ou de celui de vos clients.

Information importante: L'achat de l'appareil donne droit, pour l'acheteur, à une formation gratuite, sous la forme d'un séminaire dispensé en français par un spécialiste des ondes scalaires. Lors de l'achat les informations utiles seront communiquées à tout acheteur.

Information importante: La livraison intervient sous deux à trois semaines après le paiement.

L'appareil est livré avec câbles, transformateur et annexes. Le Kit dextension pour modulation par la 1ère résonance de Schumann et les fréquences de Rife est fourni, ainsi qu'une batterie "Powerpack" destinée à l'alimentation externe du SWD. Le manuel "Scalarware thechnology" du Pr Meyl (en anglais) est inclus.

 

Historique

De Georges Lakhovsky au Professeur Konstantin MeylDans les années 1930 l'ingénieur et biologiste Georges Lakhovsky proposait au monde médical de l'époque un appareil dénommé "oscillateur à ondes multiples", qui fut utilisé alors en France, en Europe et en Amérique avec succès: le but était de founir à des malades un apport en différentes longueurs d'onde, capables de restaurer l'oscillation physiologique de chaque cellule; les travaux visionnaires de Georges Lakhovsky sur la physique des tissus vivants restèrent malheusement sans suites immédiates.
Georges Lakhovski et son oscillateur multiple
Les défauts de l'appareil Lakhovsky étaient, du fait de la technologie limitée de l'époque, un générateur de fréquences rudimentaire et l'usage de très hautes tensions, nécessaires pour obtenir un quelconque effet.Il n'empêche que les travaux et la réflexion de Georges Lakhovsky furent très en avance sur son temps: il eut, par exemple, l'intuition et put expérimentalement vérifier que la modulation de l'énergie solaire et cosmique par une simple antenne circulaire ouverte pouvait guérir à long terme des plantes cancérisées expérimentalement par une bactérie A. Tumefaciens.
De Nikola Tesla à Konstantin Mehl
Le Professeur allemand Konstantin Mehl a repris et poursuivi les travaux de Nikola Tesla, inventeyr prolifique et auteur de plus de 700 brevets, à qui l'on doit notamment l'utilisation du courant altenatif et les premières applications de l'énergie libre...

Nikola Tesla, génie universel

Du fait de l'évolution majeure des composants électroniques en 80 années l'approche du Professeur Meyl est totalement différente de celle de Georges Lakhovsky; du fait aussi de la connaissance des travaux de Nikola Tesla et de la mise en évidence que seules ondes scalaires en vortex sont utilisées par le vivant, et non pas ou peu, les ondes électro-magnétiques.Georges Lakhovsky utilisait une série de dipôles de Herz pour fabriquer beaucoup d'ondes électro-magnétiques et un peu d'ondes scalaires, sous très hautes tensions; alors que le Pr Meyl aujourd'hui sait produire beaucoup d'ondes scalaires modulables et très peu de fréquences de type électromagnétique, le tout en utilisant des tensions et des champs électriques très faibles, compatibles avec les organismes et les cellules vivantes.Il permet une alimentation des tissus et des cellules en énergie et en informations de manière optimale.
L'oscillateur à longueurs d'ondes multiples moderne du Professeur Konstantin Meyl est donc, grâce à l'évolution de la technologie et de l'utilisation des ondes scalaires, beaucoup plus physiologique et bien plus sûr à l'usage que celui de Georges Lakhovsky d'autrefois.
Professeur Konstantin Mehl
Le générateur de champ scalaire du Professeur Kontantin Meyl.

A la fin des années 90, le professeur Konstantin Meyl a voulu produire un kit expérimental qui serait à même de démontrer de manière reproductible et constante d'une part l'existence des ondes scalaires et d'autre part leur transmission à distance dans l'air avec un rendement surunitaire.

Ce kit a permis à de nombreux laboratoires, instituts et facultés dans le monde de confirmer les propriétés étonnantes du rayonnement Tesla, dont la production "standard" a été permise grâce à la miniaturisation opérée par le Professeur Meyl des installations autrefois de grande taille et sous très haute tension de Nikola Tesla.
Il devenait ainsi possible de fabriquer un générateur d'ondes scalaires fiable pour l'apport de ces ondes aux tissus vivants d'une culture cellulaire ou bien d'une personne, sachant qu'un être vivant reçoit et émet en permanence ce type d'ondes...PrincipeLe principe est toujours le même: il s'agit de placer face à face 2 antennes sphériques qui sont reliées chacune à une bobine de Tesla plate, lesquelles sont en liaison par leur base.
Par rapport au modèle expérimental initial, le SWG-A a reçu plusieurs améliorations en matière de conception et d'usage pratique pour les utilisateurs; en particulier, la modulation de l'onde porteuse émise est possible sur l'antenne réceptrice grâce à une électronique adaptée.
Le champ d'ondes scalaires est créé entre les 2 antennes placées à au moins 1 mètre de distance; la personne installée entre les 2 pôles reçoit une oscillation, rythmée par la modulation appliquée sur l'antenne réceptrice. L'énergie scalaire et l'information qu'elle porte sont alors "télétransmises" au support.
Cette technologie permet l'apport d'une lumière douce et physiologique, comprenant de multiples longueurs d'onde, harmoniques de l'onde porteuse initiale modulée, et dont la source est l'environnement immédiat de l'appareil.
L'appareil a déjà été commercialisé en Allemagne auprès du public depuis 2006 sous le nom de SWG-A (ou, en allemand, Skalarwellen Generator-A), est destiné à produire un champ d'ondes scalaires sous faible tension de 2 volts. Le SWG-A était déjà certifié CE et livré avec tous ses accessoires, y compris pour la modulation par la musique, pour les cabinets de thérapie ou les centres de bien-être.Depuis Janvier 2015 une extension a été ajoutée à l'appareil initial (alors appelé SWG-A): elle permet maintenant de moduler l'onde scalaire à 7.82 Hz, qui est la fréquence du cerveau et aussi celle de la planète Terre.Cette extension, apparue fin 2014, est une réelle amélioration technologique qui est maintenant montée en série sur les nouveaux appareils 2015. Les possesseurs d'anciens appareils les renvoient en Allemagne pour faire monter l'extension. La référence du nouveau Générateur d'Ondes Scalaires 2015 est donc maintenant: SWD.De nombreux ouvrages en allemand ou en anglais sont actuellement disponibles relativement aux ondes scalaires et à leur utilisation.
Des DVD sont également disponibles reprenant des interviews du Professeur Meyl et/ou des conférences ou encore des films télévisés - en anglais ou en allemand..En savoir plus sur les ondes scalaires (anglais). En savoir encore plus sur les ondes scalaires (anglais).Le fait que les ondes scalaires peuvent transmettre de l'énergie sans qu'un fil soit nécessaire pour sa transmission est illustré par l'image ci-dessous, où l'on peut voir deux avions miniatures, alimentés en électricité via des ondes scalaires, tourner inlassablement autour de l'émetteur...


L'appareil est livré avec l'extension
SWD
2251
2013-11-28

Pas de commentaires client pour le moment.

Produits en relation

Haut