zoom_in
keyboard_arrow_left keyboard_arrow_right

La pratique du compost et des toilettes sèches - Livre de Eric Sabot

Code: 1101
En stock: 2
12,19 €
TTC

La pratique du compost et des toilettes sèches Eric Sabot

Editions de La Maison Autonome - Préface de Patrick Baronnet

"Composter est un acte de résistance à l'égard de l'industrie agro-alimentaire." - Patrick Baronnet - La Maison Autonome -

La pratique du compost et des toilettes sèches Eric Sabot

Editions de La Maison Autonome - Préface de Patrick Baronnet

"Composter est un acte de résistance à l'égard de l'industrie agro-alimentaire." - Patrick Baronnet - La Maison Autonome.

 

"Rappelons-nous que nous ne devrions pas
satisfaire nos besoins en pure perte.
Cela devrait servir de fumier."

- Ludwig van Beethoven -

 

Présentation

Victor Hugo (qui, à lui tout seul, a presque "tout" dit! - en tous cas, qui a parlé de tellement de choses!) a aussi dit: "Ces tas d'ordures du coin des bornes, Ces tombereaux de boue... savez-vous ce que c'est? C'est de la prairie en fleurs, de l'herbe verte, C'est du blé doré, c'est du pain sur notre table, De la santé, de la joie, de la vie."

De quoi parlait-il donc? Du compost, résultat de la décomposition et de la fermentation des déjections humaines et/ou animales. A l'arrivée, un excellent produit, qui n'a rien conservé de son apparence initiale, mais qui a maintenant une belle couleur brune, une texture aérée et une bonne odeur de sous-bois... Un produit qui va pouvoir maintenant fertiliser la terre de nos champs et de nos jardins...

Comment y arriver? C'est tout le mérite du livre d'Eric Sabot, préfacé par Patrick Baronnet, d'apporter toutes les informations pratiques permettant à tous ceux qui le ressentent ainsi de rétablir le circuit naturel de leurs déjections pour qu'au lieu qu'elles deviennent des ordures elles se transforment en riche engrais naturel au bénéfice des récoltes futures...

Le compostage, un acte hautement écologique. A ce sujet, dans sa préface, Patrick Baronnet écrit: "Les principes qui gouvernent l'économie mondiale donnent l'illusion que l'abondance n'a pas de limite. Or, nous savons aujourd'hui que la grande majorité des richesses sont issues de ressources qui vont se tarir à brève échéance".

Le mot compost signifie "poser des composants" en un lieu déterminé, afin de pouvoir les ... composter!

La préface de Patrick Baronnet nous apprend aussi qu'au début du XXe siècle c'est l'agronome Sir Albert Howard qui, en Inde puis en Angleterre, "exhuma" (c'est le cas de dire!) cette manière de faire afin de maintenir ou de rétablir la fertilité des sols. Pour ce faire, il mit en place un calendrier de 90 jours avec dates d'épandage, d'arrosage et de retournement du compost. Puis il écrit encore: "Dans le contexte de pénurie pétrolière annoncée, le compostage ne peut plus être considéré comme une option facultative du jardinier ou de l'agriculture. Il est le fondement même de la conservation de la vie. Il fait partie des grands cycles planétaires au même titre que celui de l'eau. Il est aussi important que la lumière du soleil. Il intègre l'humanité comme une composante de la biosphère, redonne du sens à l'acte le plus humble qui soit, nous reliant ainsi à l'humus dont nous [notre corps] sommes issus et auquel nous [notre corps] retournons". "(...)

Le compostage permet une augmentation de 30 à 100% de la production en supprimant la moitié des arrosages et des sarclages (...)"

Le livre d'Eric Sabot présente une méthode particulière de compostage issue de récents travaux scientifiques, notamment ceux de l'ingénieur agronome Jean Boucher, pionnier de la méthode "Lemaire-Boucher" (Lemaire étant celui qui a donné son nom au fameux "pain Lemaire").

Cette manière de faire a l'avantage de provoquer une forte chaleur au sein du compost (de l'ordre de 70°), de sorte que les agents pathogènes présents dans les matière fécales meurent rapidement (ils ne supportent pas les températures supérieures à 40°). Les déjections humaines peuvent ainsi être compostées sans risques.

Patrick Baronnet en déduit: "Cela donne une crédibilité accrue aux toilettes à litière bio-maîtrisée. Cette alternative à la chasse d'eau séduit de plus en plus par son confort et sa simplicité de mise en oeuvre, mais aussi et surtout par ses avantages écologiques - 30 % de pollution en moins des eaux de surface - et économiques - 30 % d'eau potable préservés par l'absence de chasse d'eau -".

Et il conclut: "Désormais éloigné des choses de la terre, beaucoup d'hommes et de femmes ont oublié que la manière dont sont produits leurs aliments détermine, plus que tout autre domaine, un choix de société. L'aménagement du territoire particulièrement centralisé comme l'est celui de la France est issu de ce choix, qui affecte directement les problèmes d'énergie, d'habitat et de transport. Contrairement aux idées courantes, les petites exploitations, y compris les jardins familiaux, bien menés, produisent presque toujours beaucoup plus de produits agricoles par unité de superficie que les grandes exploitations. Cette donnée est fondamentale parce qu'elle dynamise la "re-ruralisation" de la société française, qui fait de nous les artisans d'une nouvelle culture [c'est le cas de dire!] paysanne ouverte sur un monde plus équilibré et plus harmonieux. Tout ceci nous encourage à mieux connaître la vie du sol et la merveilleuse alchimie du compost. Souvenons-nous que l'humble geste quotidien de recycler nos déchets organiques est le fondement d'une civilisation qui intègre l'homme dans le mouvement des lois naturelles. Il nous réconcilie avec notre identité profonde en nous incitant chaque jour à respecter la Terre, qui ne nous appartient pas. Nous appartenons à la Terre."

Pour en savoir plus sur les toilettes sèches: Faire ça sans eau! - Mes toilettes sèches et moi.

Sommaire simplifié du livre "La pratique du compost et des toilettes sèches"

Les bénéfices du compost Les bienfaits du compost sur le sol La nature recycle tous ses détritus

Le sol vivant et nourricier

Le ver de terre, creuset de la fertilité du sol

Limiter la nature ou l'imiter?

Les conditions optimales de l'humification

Les matériaux à composter

Les matériaux à ne pas composter

Parmi les toilettes sèches: la toilette à litière biomaîtrisée

Respecter l'eau L'assainissement collectif -

L'assainissement autonome -

Les alternatives écologiques

Respecter le sol

Le fonctionnement

Le récipient

La litière Pas d'odeurs désagréables -

Le meuble Plan de fabrication de toilettes à litière bio-maîtrisée

Les autres types de toilettes sèches

Le compostage

Les agents pathogènes

Les résidus de médicaments

Peut-on utiliser ce compost sur toutes les cultures?

La chanson de Dame Pipi

La paille activée, puissante stimulation du compostage

Aménager l'aire de compostage

Les étapes du compostage

Utiliser le compost

Le paillage ou compostage en surface

Bref, tout ce qu'il faut savoir pour ... "se lancer"!

Alors, n'hésitons plus!

Rendons à la Terre ce qui lui appartient, nous retrouverons alors un profond accord non seulement avec la Nature mais aussi avec nous-mêmes, avec notre voix intérieure qui, toujours, nous dit clairement ce que nous devons faire, pour peu que .... nous l'écoutions!

1101
2 Produits
2009-01-19

Pas de commentaires client pour le moment.

Produits en relation

Haut