• Informations
  • Infos pratiques
  • Eau pure et vitale chez soi
  • Cosmétiques Sanctum
  • Dossiers Vie Saine
  • Appareils
  • Produits Naturels
  • Films DVD
  • Livres
  • Albums CD
  • Vivre Naturel
  • Mieux-Etre
  • Compléments alimentaires
  • Nutrition Saine
FACEBOOK
Cliquez sur "J'aime" et rejoignez notre communauté sur Facebook. En récompense, vous obtiendrez immédiatement un bon de réduction d'une valeur de 2€.

Même les beaufs en robe noire dansent avec le diable - Livre de JP Joseph

Référence: 1765

18,27 €

Même les beaufs en robe noire dansent avec le diable!

C'est le titre du nouveau livre de Maître Jean-Pierre Joseph, qui montre, avec un humour caustique, comment les forces diaboliques manipulent les foules. Les mécanismes pervers de l'institution judiciaire et du système bancaire sont démontés avec précision.

Quantité
Rupture de stock

Même les beaufs en robe noire dansent avec le diable!

Le nouveau livre de l'avocat Jean-Pierre Joseph

C'est, en effet, le titre du nouveau livre de Maître Jean-Pierre Joseph, qui montre, avec un humour caustique, comment les forces diaboliques manipulent les foules. Les mécanismes pervers de l'institution judiciaire et du système bancaire sont démontés avec précision.

 

Présentation

Une nuit, Karl, avocat depuis 35 ans à Grenoble, s'endort à une terrasse de bar déserte et rêve qu'il est abordé par une femme tant étrange qu'envoûtante. Elle l'emmène dans une machine à voyager dans le temps et l'espace, au-dessus des palais de Justice de France, le conduisant même jusque dans les Caraïbes, afin de lui montrer comment le diable a réussi à faire en sorte que le système judiciaire soit l'instrument de la destruction de la planète et de l'asservissement de l'humanité, sciant ainsi avec une grande rigueur et une grande compétence, la branche sur laquelle juges et avocats sont assis'

Karl, qui, tout au long de sa carrière, a milité pour la défense de l'environnement et de l'égalité sociale, réalise alors que cette femme, d'une beauté fascinante, n'est autre que l'envoyée du diable, venue pour lui signifier l'imminence de la victoire de l'ombre, et lui imposer une sorte de marche triomphale anticipée: les grands fléaux de l'humanité sont désormais organisés par ceux qui, hypocritement, prétendent les combattre; les populations tendent à n'être constituées que soit de salariés esclaves de la grande distribution, soit de chômeurs SDF; les indépendants (agriculteurs, commerçants, etc.) sont condamnés à disparaître, tout cela avec l'aimable collaboration du système judiciaire!

Face à ce constat, Karl est au bord du désespoir. Soudain, il se souvient qu'un ami lui avait expliqué que, depuis peu, l'humanité avait retrouvé la possibilité d'activer le moyen de faire échec au projet satanique, déjà bien avancé. Mais il faut faire vite ' roman ou réalité'

Jean-Pierre Joseph est avocat au Barreau de Grenoble, et a déjà publié: «Les radis de la colère» (Louise Courteau, éditrice), et «Vaccins, on nous aurait menti'» (Editions Marco Pietteur).


"Même les beaufs en robe noire dansent avec le diable!", c'est le titre du nouveau livre de Maître Jean-Pierre Joseph, qui montre, avec un humour caustique, comment les forces diaboliques manipulent les foules. Les mécanismes pervers de la justice et des banques sont démontés avec précision.

Extrait de la préface du Dr Christian Tal Schaller;

«J'ai eu l'occasion d'apprécier tant les qualités professionnelles que les qualités humaines de Jean-Pierre Joseph. Au fil des années, notre amitié s'est enrichie d'expériences enrichissantes comme celle de faire des spectacles ensemble, avec nos épouses, dans des congrès et rassemblements divers. Notre objectif commun est d'encourager nos contemporains à cesser de prendre pour du «pain béni» les nombreux mensonges officiels, tant le domaine de la santé que dans celui de la spiritualité. Nous les incitons à penser par eux-mêmes et à devenir responsables de leur vie plutôt que de suivre aveuglément les conseils des experts officiels qui, pour quasi-totalité d'entre eux, ont comme point commun d'être à la solde des multinationales des vaccins, de la chimie et du pétrole. C'est ce qu'on appelle pudiquement les «conflits d'intérêts» mais qui gangrène la société une manière aussi sournoise que méconnue.

J'ai lu d'un trait ce livre passionnant! Quel régal de voir comment un avocat a pu sortir des carcans de la «pensée unique» et oser se poser des questions essentielles sur la nature réelle des êtres humains. Car si nous sommes seulement des êtres de matière, alors nos peurs sont justifiées et notre lutte pour repousser la mort le plus longtemps possible a un sens. Et nous ne pouvons pas nous sentir responsables de nos actes puisque nous ne voyons que notre intérêt personnel à court terme. C'est la politique du «après moi le déluge!»

Mais si nous sommes des êtres de lumière, immortels et éternels, qui habitent dans un corps de matière pendant notre séjour sur cette planète-école qui se nomme la Terre, alors nous voyons la vie avec un regard différent. Nous pouvons sortir des dogmes et des mythes sociaux qui maintiennent tant de nos contemporains dans l'esclavage silencieux de la peur du «qu'en dira-t-on'» et du conformisme. Nous devenons conscients de nos responsabilités personnelles et planétaires. Nous ne pouvons plus défendre le seul profit des pays riches au détriment des pays pauvres, car tous les êtres humains font partie de notre famille. Nous ne pouvons plus massacrer les forêts et les animaux, car nous avons conscience d'être les gardiens de la Terre. Nous ne pouvons plus vivre dans l'ignorance spirituelle mais assumons notre nature d'êtres humains et spirituels à la fois.»


1765